REALISATION D'UN MUR EN TORCHIS - DécembRe 2007

Timothée Condemine (employé communal) et l'équipe de PASS Sud Charente

Commune de Rioux-Martin (16 210)

mur_en_torchis_018

Une ossature bois a été réalisée. Les poteaux for-ment le colom-bage.

Des baguettes en bois (ici des chutes de liteaux 20/20), de dimension égale à l'écar-tement des poteaux de colom-bage, sont fixées entre ces derniers, à 8 cm les unes des autres. Elles sont vissées directement dans le colombage.

Composition du mortier de terre : réalisé sur une bâche posée au sol.

mur_en_torchis_022

* Terre tamisée (8/10 ème)

* sable, seulement si la terre est trop argileuse (1/10 ème)

* foin avec des fibres courtes (1/10 ème)

* de l'eau jusqu'à obtention de la bonne consistance (pas trop liquide)

Fouler avec les pieds le mélange jusqu'à obtenir une texture homogène. (sorte de boue épaisse).

Fabrication des torches :

- Prendre une petite poignée de foin avec de longues fibres, en lui faisant prendre la forme d'un andain.

- Poser cet andain dans le bac de mortier.

- Faire pénétrer le mortier de terre dans l'andain de foin en le tordant et en le malaxant.

- Refermer les deux extrémités de la torche en repliant le foin qui dépasse.

mur_en_torchis_026   mur_en_torchis_023

Une torche fait de 40 à 50 cm de long, avec un diamètre variant entre 5 et 7 cm.

Sortir la torche du bac, la poser sur une surface plane et la lisser avec les mains, en pressant fortement, afin de coller les fibres et de faire sortir le surplus de terre.

La torche est finalisée, il ne reste plus qu'à la poser.

Tresser la torche entre les baguettes de colombage, dans le sens de la hauteur. Poursuivre le tressage des torches, les unes à côté des autres jusqu'à ce que le cadre de colombage soit rempli en totalité .

mur_en_torchis_028  mur_en_torchis_030mur_en_torchis_034

Lorsque le cadre est rempli, il faut lisser grossièrement sa surface à la main. Pour cela, prendre du mortier de terre, le mélanger avec du foin (fibres courtes), le prendre par motte et remplir les creux, tout en lissant les bosses. Répéter la même opération sur les deux côtés du mur en torchis.

Faire ensuite un lissage plus fin, à l'aide d'une lisseuse ou d'une truelle.

Les bois des colombages doivent être nettoyés avant que la terre ne sèche complètement (la terre viendrait colorer les bois).

Problèmes rencontrés :

Après quelques jours de séchage, des fissures apparaissent :mur_en_torchis_003

  • Fissures superficielles, de 1 ou 2 millimètres de profondeur, uniformément réparties. Elles disparaissent après passage d'une éponge humide.

  • Retraits globaux sur les périphéries, fissures de plusieurs millimètres d'écartement qui peuvent se récupérer en tirant la terre avec une petite truelle lorsque le mur n'est pas encore sec, ou en rajoutant plus tard du mortier.

Un enduit final, à base de terre, pourra être posé après plusieurs mois de séchage.

torichis_004_modifi_  torichis_006