Pour réaliser le mur en bois, des bûches de châtaignier, très sèches, de 40 cm de long ont été utilisées. Il faut au préalable écorcer les extrémités jusqu'au bois sain. Lorsque qu'une faille traverse la bûche, elle doit être refendue.

Un film d'étanchéité est posé au sol, pour protéger le mur de l'humidité.

Fabrication du mortier :

  • 1 seau d'eau

  • 2 seaux de sable

  • 2 seaux de sciure

  • 3 seaux de chaux

  • 2 seaux de sciure

  • 3 seaux de sable

  • de l'eau jusqu'à obtention de la bonne consistance

Attention, la sciure utilisée pour la fabrication du mortier ne doit pas contenir de tanin, qui colorerait le mur (pas de sciure de châtaignier ou deformation__co_construction_2_001 chêne).

Déposer grossièrement, à la main, deux boudins de mortier sur les fondations;

Le Port de gants est indispensable dès contact avec la chaux.

formation__co_construction_2_002Remplir l'espace laissé vide, entre les deux boudins, de copeaux ou de sciure de bois, pour une bonne isolation du mur.

La sciure ou les copeaux peuvent être remplacés par de la laine ou du chanvre.

Pour assurer l'aplomb du mur, deux cordeaux sont fixés sur l'ossature, bien à l'aplomb d'un de l'autre. Le 1ère est à 10 cm du sol et le second à 60 cm. Ces deux cordeaux donnent à l'oeil l'aplomb du mur sur toute sa hauteur.

L'attention doit se porter sur le bout des bûches, qui doivent être dans l'alignement du mur, horizontalement et verticalement.

Poser la première rangée de bûches sur ces deux boudins, en vérifiant quelle ne se touchent pas, laisser 1 à 2 doigts d'écartement.

Déposer une seconde couche de mortier sur les extrémités des bûches, en veillant à bien remplir les espaces laissés vides. formation__co_construction_2_009

Reposer ensuite une seconde couche de bûches.

Remettre de la sciure entre les boudins. Tasser afin que la sciure remplisse tout l'espace vide.

formation__co_construction_2_105Pendant l'élévation du mur, vérifier régulièrement que l'aplomb est bien respecté. Les extrémités des bûches doivent être alignées.

Veiller à ne pas salir la section des bûches. Ne pas enlever le mortier frais qui pourrait en recouvrir une partie, attendre qu'il soit durci.formation__co_construction_3_010

Une fois que le mortier est dur, le lisser avec des gants.

Les angles à la jonction de deux pans de murs, doivent être appareillés, c'est à dire imbriqués de façon à solidariser les deux pans.

formation__co_construction_4_051formation__co_construction_5_004